Les chemins de Grandes Randonnées

le-gr-36

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le GR 36 traverse tout le département des Deux Sèvres. A moins de 30 mn de Loubillé, il croise le GR 655.

Le GR 36 ;

Le GR 36, créé pour relier le GR 3 sentier de la Loire au GR 6 Alpes – Océan, traverse l’Ouest de la France de Ouistreham au mont Canigou.

En Deux-Sèvres, il a été prospecté à partir de 1969 sous l’impulsion de Marc PINAUD et la première balise a été apposée à Saint-Généroux en mai 1971. Les équipes de M. GOURMAUD puis de Jean MARQUET ont achevé le premier tracé au printemps 1978.

Au fil des ans le tracé a été affiné et aujourd’hui c’est un parcours de 239 km qui traverse le département.

Venant du Maine-et-Loire par Montreuil-Bellay, le GR 36 suit la vallée du Thouet par Thouars, Airvault, Saint-Loup-sur-Thouet et Parthenay.

Il se poursuit en Gâtine par Saint-Pardoux et Saint-Marc-le-Lande pour atteindre Champdeniers.

Filant au sud, il rejoint la vallée de la Sèvre Niortaise, côtoyant le fleuve du château du Coudray-Salbart à Niort.

Après avoir frôlé le Marais poitevin à Bessines, l’itinéraire traverse la plaine céréalière par Frontenay-Rohan-Rohan et Beauvoir-sur-Niort.

Le massif forestier de Chizé constitue alors un havre de verdure, meurtri par la tempête de décembre 1999.

Le franchissement de la Boutonne signale l’approche de la forêt d’Aulnay, juste après avoir croisé le GR 655. Le G 36 se prolonge alors vers le Sud-Est en direction de la Charente et de l’Angoumois.

Le GR 655 :

Le GR® 655 (Via Turonensis) est l’un des quatre sentiers de Grande Randonnée conduisant vers Saint-Jacques de Compostelle. Partant de Bruxelles, il rejoint Saint-Palais (Pyrénées-Atlantiques), point de confluence d’autres sentiers vers Saint-Jacques de Compostelle tels que le GR® 65 (Via Podiensis) et le GR® 654 (Via Lemovicensis).

Au départ de Loubillé..

Au départ de Loubillé vous pourrez planifier facilement des excursions, des promenades et des visites qui rendront votre séjour dans notre commune inoubliable.

Vous pourrez visiter à moins de 30 mn :

  • Melle et son centre historique,
  • Ses trois églises romanes dont St Hilaire classée au patrimoine mondial de l’UNESCO au titre des chemins de St Jacques de Compostelle,
  • L’arboretum du chemin de la découverte (1 800 arbres et arbustes dont 250 rosiers) labellisés “Jardin remarquable”.

Sepvret (près de Melle), point de départ d’une belle promenade aux sources  de la Sèvre niortaise.

A moins d’1 heure :

  • L’abbaye royale de Celles sur Belle,
  • Le musée du donjon du château de Niort,
  • l’église St Pierre d’Aulnay de Saintonge classée au patrimoine mondial de l’UNESCO (idem l’église St Hilllaire de Melle)
  • le Zoodysée de Chizé et ses 800 animaux  représentatifs de la faune européenne.
  • Bougon avec son musée et ses tumulus préhistoriques,
  • le marais poitevin (surnommée la Venise verte),
  • Angoulême, son festival annuel de la BD, son Musée de la BD,
  • Cognac connue dans le monde entier,
  • Jarnac et sa tombe “présidentielle”,
  • Saintes et ses ruines romaines,
  • le fleuve Charente et ses promenades en gabare,

A 90 mn :

  • Le Futuroscope,
  • l’aquarium de la Rochelle,
  • Rochefort, Centre International de la Mer (entre autres, lieu de construction de la frégate  “l’Hermione”), la Corderie royale et la Maison de Pierre loti (actuellement fermée pour travaux de restauration – réouverture prévue en 2023).

Le Pays mellois recèle un nombre important de monuments religieux de style “roman poitevin” d’une diversité propre à satisfaire même les plus exigeants.

Sur notre territoire, le protestantisme qui s’est développé au 16ème siècle sous l’impulsion de Calvin, a laissé de nombreuses traces encore visibles aujourd’hui (exemple, les cimetières familiaux). Un musée et un centre de documentation unique en son genre perpétuent le souvenir d’une époque parfois douloureuse.

Notre territoire bénéficie du label officiel “Villes et Pays d’art et d’histoire” attribué par le ministère de la Culture aux communes ou pays de France qui s’engagent dans une politique d’animation et de valorisation de leurs patrimoines.

Quel que soit votre centre d’intérêt,  l’Office du tourisme du pays mellois vous proposera des solutions.

office-du-tourisme

 

 

Pour tous renseignements, cliquer sur le logo